Se connecter

fermer

L'inscription à ce site vous permet d'accéder au statut et à l'historique de votre commande. Remplissez simplement les champs ci-dessous et nous obtiendrons un nouveau compte créé pour vous en un rien de temps. Nous vous demanderons uniquement les informations nécessaires pour accélérer et faciliter le processus d'achat.

Créer un compte

Panier

fermer
  • Aucun produit dans le panier.
Notre numéro: 01 76 46 04 24

Vous avez

Mal au dos en voiture ?


Les trajets en voitures, grands ou petits, sont souvent mis en cause dans l’apparition ou l’aggravation d’un mal de dos, principalement au niveau de la région lombaire ou encore au niveau des cervicales.


Le corps humain n’est pas conçu pour rester de longues périodes en position assise. Dans cette position vos lombaires vont être prises en tenailles entre les vibrations et chocs en provenance de la route et le poids de votre corps.


Voici donc quelques conseils qui vont vous permettre de faire de longs trajets en voiture, tout en réduisant les tensions qui, à terme, peuvent provoquer ou accentuer des douleurs dans la région lombaire.

La bonne position au volant pour éviter 

d’avoir mal au dos en voiture

L’installation dans la voiture est une étape clé. Le but du jeu va être de faire supporter le poids de la tête et du corps par le dossier de votre siège. Il faut donc que ce dernier soit incliné à environ 100°, de manière à ce que le conducteur puisse s’appuyer dessus, tout en attrapant le volant sans décoller les épaules du siège.


En tant que conducteur, l’appuie tête n’est pas pour vous, il ne vous sera utile qu’en cas de choc pour « réduire » l’effet du coup du lapin. 


Le conducteur devra également avancer son siège de manière à ce que sa jambe gauche ne soit pas en extension complète de genou lors de la manœuvre d’embrayage. Cela engendrerait de mouvements du bassin et/ou du bas du dos.

A votre écoute

Déjà plus de 1 100 000 personnes soulagées

Conseil d'experts

Des analyses recueillies auprès des rhumatologues et ostéopathes

Produits de l'année

Les dernières innovations santé sélectionnées pour vous

100% certifié

Tous nos produits ont été testés et  cliniquement approuvés par les experts

NOTRE RECOMMANDATION POUR SOULAGER LE MAL DE DOS EN VOITURE


Douleurs cervicales
Stress
Fatigue
Maux de tête

Ce coussin ergonomique de dos, fait en mousse à mémoire respirante maintient la colonne vertébrale en forme de « S » et permet de s'asseoir dans une position confortable et saine pour le dos. Il évite ainsi les douleurs de dos, et les pathologies liées à une mauvaise posture assise.

  • Maintient la posture de votre dos
  • Réduit les douleurs lombaires
  • Soutien la colonne vertébrale
  • Évite la fatigue en position assise
Coussin ergonomique pour le dos

NOS SOLUTIONS


L'ergonomie consiste à adapter l'environnement à l'activité d'une personne, lui permettant ainsi de ne ressentir aucune gêne ni douleur. 

Les solutions ergonomiques préviennent les troubles musculo-squelettiques, douleurs articulaires, et notamment dorsales

La posturologie est la science de la posture, de sa stabilité et de son orientation.

Aujourd'hui, la posturologie est une nouvelle méthode naturelle plébiscitée par les ostéopathes et kinésithérapeutes afin de traiter les douleurs du quotidien, notamment maux de dos, du cou et des lombaires.

La décompression neuro-vertébrale peut être  chirurgicale ou non chirurgicale. 

Elle a pour but de relâcher la pression sur la moelle épinière ou sur les nerfs de la colonne vertébrale, faisant ainsi disparaître la douleur.

Soulager son dos en portant un t-shirt postural ou correcteur de posture

Afin d'accompagner votre traitement, il peut-être conseillé de porter un correcteur de posture si vous souhaitez corriger les mauvais plis qu'a pris votre dos.


Sans s'en rendre compte, nous prenons parfois de mauvaises postures prolongées qui viennent impacter l'état de notre dos.


Nous recommandons un ensemble de correcteurs de posture que nous avons essayé et validé

Nos solutions pour améliorer votre posture


Pendant la conduite, la position assise et les vibrations fatiguent votre dos

La position du conducteur ou du passager se caractérise par :

  •  La position assise prolongée,
  •  Une hauteur plus ou moins réglable de la hauteur du siège qui détermine la participation ou non des jambes à l’effort de soutien du dos,
  •  Une cambrure plus ou moins prononcée de l’assise du dossier du fauteuil au niveau du bas du dos
  •  Une position des bras tendus vers l’avant, pour le conducteur, qui déplace le centre de gravité de l’axe de la colonne vertébrale, vers l’avant
  •  Une position de la tête, pas forcément alignée avec le buste, et qui sollicite alors encore davantage les vertèbres cervicales et les vertèbres lombaires

En plus de la position, les vibrations auxquelles la voiture est soumise sont, selon les caractéristiques de la voiture et l’état des amortisseurs, transmises à la colonne vertébrale. Le risque de lésion dépend de l'intensité et de la fréquence des vibrations, de la durée de l'exposition et de la partie du corps qui reçoit l'énergie des vibrations.
L’exposition aux vibrations majore le risque de lombalgie, comme le démontrent de nombreuses études épidémiologiques. Les cycles de compression-étirement peuvent entraîner des lésions et une altération de vos disques intervertébraux.
Les multiples cahots de la route peuvent aussi occasionner l’inflammation des tendons et ligaments, la contracture de muscles reliés à la colonne ou encore une sciatique (nerf comprimé par un disque intervertébral endommagé).

À terme, la conduite peut provoquer une affection chronique du rachis lombaire.

Il existe aussi d’autres facteurs de risque cumulatifs comme:


  •  La déshydratation ou la sous-hydratation qui se ressent au niveau des disques intervertébraux. En effet, lorsqu’ils sont moins bien hydratés, les disques intervertébraux jouent moins bien leur rôle d’amortisseurs.
  •  Le surpoids qui fait peser une pression supplémentaire sur les vertèbres lombaires
  •  Les pathologies comme le diabète qui entraine une moins bonne vascularisation et donc un moins bon apport de nutriment aux disques et aux vertèbres du dos.
  •  Les mouvements liés à la conduite: se retourner, tourner la tête.
  •  L’état mental, le stress, la pénibilité perçue lors de la conduite. Ces facteurs psychologiques sont susceptibles d’augmenter la tension et la fatigue musculaire

NOTRE RECOMMANDATION POUR SOULAGER LE MAL DE DOS EN VOITURE


Douleurs cervicales
Stress
Fatigue
Maux de tête

Ce coussin ergonomique de dos, fait en mousse à mémoire respirante maintient la colonne vertébrale en forme de « S » et permet de s'asseoir dans une position confortable et saine pour le dos. Il évite ainsi les douleurs de dos, et les pathologies liées à une mauvaise posture assise.

  • Maintient la posture de votre dos
  • Réduit les douleurs lombaires
  • Soutien la colonne vertébrale
  • Évite la fatigue en position assise
Coussin ergonomique pour le dos

TÉMOIGNAGES DE NOS CLIENTS


questions fréquentes


BIEN RÉGLER LE SIÈGE CONDUCTEUR

Prenez quelques minutes avant un long trajet pour bien vous installer. Un bon réglage de votre siège vous évitera de trop avoir mal au dos. Dans un premier temps, il est conseillé de ne pas trop incliner votre siège en arrière (20 degrés maximum) afin de garder vos épaules et votre dos collés au siège. Positionnez vos mains à 10h10 et faites attention à ce que vos bras ne soient ni trop tendus ni trop pliés. Pensez à régler correctement vos rétroviseurs afin de garder le cou droit tout en maintenant une bonne visibilité de votre tableau de bord et de ce qui se passe autour de vous. Si votre voiture est équipée d’accoudoirs, veillez à ce que les vôtres soit à la même hauteur, pour vous permettre de ne pas déséquilibrer votre dos.

PENSEZ À BOUGER

Pensez à changer de position régulièrement en réglant l’assise de votre siège par exemple ou en effectuant des mouvements circulaires avec votre bassin. Vous pouvez également soulever légèrement vos fesses pour les basculer d’avant en arrière. Ces exercices vous permettront d’éviter les surpressions au niveau des disques intervertébraux et donc de diminuer vos douleurs.

Ces gestes peuvent soulager vos maux de dos, mais notez tout de même que le plus efficace reste de faire des pauses régulières afin de dégourdir vos jambes et de marcher un peu.

LES GESTES À ÉVITER EN VOITURE

Certains mouvements, lorsqu’ils sont répétés trop souvent, peuvent provoquer des pathologies du dos comme le lumbago, il faut donc faire attention à sa posture. Par exemple, lorsque vous effectuez une marche arrière, avancez votre siège afin de vous rapprocher des pédales et asseyez-vous en biais. Cela limitera les torsions de votre dos. Vous venez d’effectuer un long trajet et votre coffre est chargé ? Préférez marcher un peu et effectuer quelques gestes d’assouplissement avant de le décharger. Puis, gardez un appui sur le montant de votre coffre lorsque vous ramenez une charge vers vous. Avant de soulever cette dernière, fléchissez les genoux, prenez la charge tout en la plaquant contre le bas de votre ventre et en conservant un dos droit. Enfin, évitez de faire des rotations avec votre buste.

Scroll To TopScroll To Top