La contracture du biceps

À quoi sert le biceps ?


Muscle du bras, le biceps brachial s’étend de l’omoplate au radius. Il est formé de trois parties bien distinctes : le long biceps et le court biceps sont situés au niveau de l’omoplate tandis que le brachial se termine sur la tubérosité bicipitale.
Ce muscle revêt de multiples fonctions. En plus de permettre à l’épaule d’être mobile, il participe à la torsion de l’avant-bras afin de positionner la paume en dehors. C’est également grâce à ce muscle que vous pouvez lever et abaisser l’avant-bras ou encore tout simplement porter la nourriture jusqu’à la bouche.
Si vous êtes sportif, sachez que le biceps est particulièrement sollicité au cours des activités physiques qui mobilisent les membres supérieurs, comme par exemple la natation, l’aviron ou les lancers dans l’athlétisme. À noter également que les amateurs de musculation sont particulièrement exposés aux douleurs du biceps en cas d’échauffement insuffisant avant un exercice

 

Biceps : un muscle concerné par les tendinites et les contractures


De multiples raisons peuvent être à l’origine d’une douleur au biceps. Vous pouvez vous blesser en raison d’une mauvaise préparation physique, d’une sollicitation intensive du muscle, d’un entraînement excessif ou bien au contraire insuffisant. Un mouvement brusque et non coordonné peut également engendrer de fortes douleurs du biceps. Même si l’on y pense un peu moins, une pathologie musculaire du biceps mal soignée par le passé peut se manifester à nouveau.
Véritable mécanisme de défense du corps, la contracture du biceps correspond à la contraction du muscle pour empêcher sa sollicitation. Plus intense que la courbature, une contracture du biceps est parfois visible via l’apparition d’une bosse ou d’un muscle enflé. Lorsque l’on souffre d’une contracture, le fait de toucher le biceps est particulièrement douloureux.
Si vous souffrez d’une tendinite du long biceps, vous ressentirez alors des douleurs lorsque vous mobilisez le muscle de façon active. Au niveau de l’inflammation, la peau est parfois rouge, chaude et enflée. Tout comme la contracture, la palpation du muscle entraîne de vives douleurs.